Pays Baltes

Estonie, Lettonie et Lituanie

Lettonie: feu vert pour un plan de développement rural de 410 millions d’euros!

par | 1/07/2004

Le comité des structures agricoles de l’Union européenne (STAR) a rendu ce jour un avis favorable sur le plan de développement rural de la Lettonie. Doté d’un budget de 410 millions d’euros, ce plan bénéficiera d’une contribution communautaire de 328,1 millions d’euros au cours de la période 2004-2006, le reste étant financé par la Lettonie. Dans ce pays, l’agriculture constitue une tradition très ancienne et il existe une symbiose traditionnelle entre agriculture et sylviculture.

Le plan a été conçu de manière à répondre aux besoins spécifiques des campagnes lettones. Son objectif est de sauvegarder l’agriculture dans les zones défavorisées et d’améliorer les revenus des agriculteurs, en particulier de ces zones. Le plan vise également à préserver et à protéger l’environnement, l’accent étant mis en particulier sur l’eau et sur le paysage culturel. En outre, le programme cherche à améliorer la structure de la main-d’oeuvre agricole. Le plan encourage les exploitations de semi-subsistance à devenir économiquement plus viables et favorise la création de groupements de producteurs pour la commercialisation des produits. La Commission adoptera formellement ce plan dans les semaines qui viennent. M. Franz Fischler, membre de la Commission chargé de l’agriculture, du développement rural et de la pêche, a déclaré: «Nous sommes dans les délais prévus pour une mise en œuvre rapide de ce plan de développement rural. C’est un signal positif adressé à la population des zones rurales de Lettonie. L’UE est fermement déterminée à les aider à faire de l’agriculture un secteur durable et plus compétitif, à améliorer leurs revenus et à créer de nouveaux emplois». Mme Sandra Kalniete, membre de la Commission, a ajouté: «Ce plan est taillé sur mesure pour répondre aux besoins des campagnes lettonnes. Il a pour objet d’améliorer la viabilité économique et la compétitivité des exploitations agricoles». Les principales composantes du plan sont les suivantes: Retraite anticipée dans le secteur agricole – Cette mesure vise à garantir des revenus suffisants et des conditions de vie décentes aux agriculteurs âgés de plus de 55 ans qui décident de ne plus pratiquer l’activité agricole à des fins commerciales. Zones défavorisées et zones soumises à des contraintes environnementales – Cette mesure vise à assurer des revenus suffisants aux exploitants agricoles opérant dans des conditions plus difficiles.

Mesures agro-environnementales

Il s’agit de mesures conçues pour promouvoir des modes d’utilisation des terres agricoles compatibles avec la protection et l’amélioration de l’environnement, de l’espace rural et de ses caractéristiques. Ces actions encouragent l’agriculture biologique, la préservation de la diversité biologique des herbages, la constitution de ceintures tampons et la sauvegarde des ressources génétiques des animaux d’élevage.

Aide en faveur des exploitations de semi-subsistance

Cette mesure vise à encourager les exploitations de semi-subsistance à restructurer leurs activités, à favoriser le développement d’exploitations agricoles commerciales et compétitives et à créer ainsi des sources supplémentaires de revenus.

Respect des normes

Cette mesure vise à aider les agriculteurs à mieux respecter les normes communautaires dans le domaine de l’environnement, de la santé publique, de la santé des animaux et des végétaux et dans le domaine du bien-être animal.

Constitution de groupements de producteurs

Cette mesure encourage la mise en place de groupements de producteurs agricoles et de leurs associations pour la commercialisation en commun de produits agricoles de base.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« Putler » lance une opération militaire en Ukraine

« Putler » lance une opération militaire en Ukraine

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé jeudi le début d’une « opération militaire » en Ukraine où de puissantes explosions et les sirènes d’alerte aérienne ont retenti dans plusieurs villes, Kiev affirmant qu’une « invasion de grande ampleur » était en cours.

L’Université de Vilnius

L’Université de Vilnius

L’Université de Vilnius a été fondée en 1579. La bibliothèque de l’Université existe depuis 1570 et totalise aujourd’hui trois millions de volumes. Un observatoire ancien est contigu à la bibliothèque. La date de fondation de cette université remonte à 1578, date à...

L’Avenue Gedimino (Gedimino Prospektas)

L’Avenue Gedimino (Gedimino Prospektas)

Gedimino Prospektas est l'avenue la plus commerçante et la plus animée de Vilnius. On l'appelle aussi les "Champs-Elysées" de la capitale où se concentrent la plupart des institutions gouvernementales de Lituanie, y compris le gouvernement, le parlement, la Cour...

27ème Festival des Boréales : Estonie, Lettonie et Lituanie

27ème Festival des Boréales : Estonie, Lettonie et Lituanie

La 27ème édition du festival Les Boréales vient de s'ouvrir en Normandie. Il est le plus important festival dédié à la culture nordique en Europe. Jusqu'au 25 novembre, chacun va pouvoir s'évader dans le Grand Nord et plus particulièrement cette année dans les pays...

Vilnius, la capitale de la Lituanie

Vilnius, la capitale de la Lituanie

La ville de Vilnius se trouve dans le sud-est de la Lituanie au confluent de la Néris et de la Vilnia, en plaine et sur les versants des collines de Paneriai couvertes de forêts. La première mention écrite de Vilnius date de 1323. C’est alors que le prince lituanien Gedymin (Gediminas) y a transféré sa capitale de Trakai.

La Cathédrale Saint-Stanislas de Vilnius

La Cathédrale Saint-Stanislas de Vilnius

La cathédrale de Vilnius (en lituanien : Vilniaus katedra) ou Basilique archicathédrale Saint-Stanislas et Saint-Ladislas de Vilnius (en lituanien : Vilniaus Šv. Stanislovo ir Šv. Vladislovo arkikatedra bazilika) est la principale église catholique de Lituanie. La...