Pays Baltes

Estonie, Lettonie et Lituanie

Accueil > Economie > Déficit public et dette publique dans la zone euro sauf ... l’Estonie (...)

Déficit public et dette publique dans la zone euro sauf ... l’Estonie !

Pour la seconde fois en 2004, les Etats membres de l’UE ont notifié à la Commission européenne, les données relatives au déficit public et à la dette publique de l’année 2003. Les Etats membres ont enregistré une détérioration de leur solde des finances publiques en termes de PIB en 2003... sauf huit pays dont l’Estonie !

Ces données ont été vérifiées par Eurostat, l’Office statistique des Communautés européennes, et sont conformes aux décisions d’Eurostat, notamment les décisions les plus récentes sur le classement des régimes de pension en cas de responsabilité ou de garantie des administrations publiques, le traitement des versements effectués dans le cadre du transfert à l’État d’obligations de pension, les partenariats public-privé, et les apports de capitaux dans des entreprises publiques. Le texte contient également des données sur les dépenses et les recettes publiques.

Dans la zone euro, le déficit public est passé de 2,4% du PIB en 2002 à 2,7% en 2003. Dans l’UE15, le déficit est passé de 2,1% du PIB en 2002 à 2,7% en 2003. En incluant les données des nouveaux Etats membres, le déficit public de l’UE élargie (UE25) s’est également aggravé en 2003 par rapport à l’année précédente, passant de 2,3% du PIB à 2,8%.

En tout, seize Etats membres ont enregistré une détérioration de leur solde des finances publiques en termes de PIB en 2003. Les déficits publics les plus importants en 2003 ont été observés en République tchèque (-12,6% du PIB), à Malte (-9,7%), à Chypre (-6,4%), en Hongrie (-6,2%), en Grèce (-4,6%), en France (-4,1%), en Pologne (-3,9%), en Allemagne (-3,8%), en Slovaquie (-3,7%), au Royaume-Uni (-3,3%), et aux Pays-Bas (-3,2%). Huit Etats membres ont enregistré des excédents en 2003 : l’Estonie (+3,1%), la Finlande (+2,3%), le Luxembourg (+0,8%), la Belgique (+0,4%), l’Espagne (+0,4%), le Danemark (+0,3%), la Suède (+0,3%), et l’Irlande (+0,1%).

PIB et finances publiques dans l’UE (en monnaie
nationale)

606

© samedi 9 octobre 2004
par Patrick S.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 

 



2000
2001
2002
2003
Estonie
(millions EEK)




PIB pm

92 717
104 338
116 869
125 832
Déficit public (-) / excédent (+)*

- 523
+ 281
+ 1 676
+ 3 848

% du PIB
- 0,6
+ 0,3
+ 1,4
+ 3,1
Dépenses publiques
% du PIB
38,2
36,9
36,6
35,8
Recettes publiques
% du PIB
37,7
37,2
38,0
38,9
Dette publique

4 353
4 607
6 176
6 706

% du PIB
4,7
4,4
5,3
5,3
Excédent primaire
% du PIB
- 0,3
+ 0,5
+ 1,7
+ 3,3
Lettonie
(millions LVL)




PIB pm

4 686
5 168
5 691
6 323
Déficit public (-) / excédent (+)*

- 132
- 109
- 155
- 95

% du PIB
- 2,8
- 2,1
- 2,7
- 1,5
Dépenses publiques
% du PIB
37,9
36,5
35,8
36,0
Recettes publiques
% du PIB
35,1
34,4
33,1
34,5
Dette publique

772
802
908

% du PIB
12,9
14,9
14,1
14,4
Excédent primaire
% du PIB
- 1,8
- 1,1
- 1,9
- 0,7
Lituanie
(millions LTL)




PIB pm

45 526
48 379
51 633
55 737
Déficit public (-) / excédent (+)*

- 1 146
- 970
- 763
- 1 041

% du PIB
- 2,5
- 2,0
- 1,5
- 1,9
Dépenses publiques
% du PIB
38,4
35,0
34,3
34,4
Recettes publiques
% du PIB
35,8
33,0
32,8
32,5
Dette publique

10 842
11 101
11 591
12 033

% du PIB
23,8
22,9
22,4
21,6
Excédent primaire
% du PIB
- 0,8
- 0,4
- 0,1
- 0,6