Pays baltes : Estonie - Lettonie - Lituanie

GUIDE DES PAYS BALTES
Adresses utiles
Agences de voyages
Boutiques
Cartes
Cies aériennes
Économie
Livres
Téléphoner
Formalités
Voyage
ARTS ET TRADITIONS
Ambre balte
Art et traditions
Pêche
Gastronomie
L'estonien
Personnalités
NEWSLETTER
Votre adresse Email:
Votre nom:
Inscription
Désinscription
Accueil Annonces Boutiques Club Emploi Espace Pro Forum Infos Livres Voyage
LETTONIE
LETTONIE
LITUANIE
LITUANIE

HYMNE NATIONAL DE L'ESTONIE
ESTONIE

Tartu

Tartu

La ville de Tartu (Youriev Dorpat) est située à 187 km au sud-est de Tallinn et à 96 km au sud-est de Paide, non loin de la rive ouest du lac des Tchoudes. Tartu est la plus ancienne ville des Pays baltes.

En 1030, à l'emplacement d'une bourgade peuplée d'Estes, le prince de Kiev Yaroslav le Sage édifia la place forte de Youriev. Au Moyen Age, la ville de Dorpat qui faisait partie de la Hanse était un des principaux centres de commerce du littoral balte, elle était partenaire de Novgorod et de Pskov. Le premier établissement d'enseignement supérieur, l'«Academia Gustaviana», y ouvrit ses portes en 1632, et en 1802 naquit une université. Dorpat est devenu mondialement connu comme une ville de la science après l'aménagement d'un observatoire en 1805.

Un autre détail curieux: en 1900-1901, Dmitri Oulianov, frère aîné de Lénine (exécuté plus tard pour l'attentat contre le tsar), a mené ici une propagande active du marxisme!

Tartu (c'est sa dénomination depuis 1919) a été sérieusement endommagé durant la dernière guerre.  La population de la ville dépasse les 100.000 habitants.

La partie la plus ancienne de Tartu est le MONT TOOMEMÀGI où se trouva jadis une bourgade fortifiée d'Estes et que domina ensuite la forteresse de Youriev. On peut y voir le monument le plus ancien, un autel de sacrifices païens. Dans le parc de Toomemàgi s'élèvent les ruines impressionnantes du Dôme (XIII-XVss.). Dans les locaux restaurés de la cathédrale, on a installé une bibliothèque de l'Université qui abrite des éditions anciennes (manuscrits de Pétrarque, gravures de Rembrandt, autographes de rois de France et de Napoléon, etc.). Elle a été transformé en musée. Ici même sur le mont subsistent une ancienne poudrière et l'édifice d'un amphithéâtre d'anatomie du XIXe s. On peut voir dans le parc des monuments aux enseignants éminents et aux anciens élèves devenus célèbres : de K.Bair, fondateur de l'embryologie, au grand chirurgien russe N.Pirogov, jusqu'à l'astronome V.Strouvé, etc.

Le corps principal de l'Université de Tartu (1803-1809) est de style classique avec son imposant portail orné d'une colonnade. Il est curieux de visiter l'intérieur de l'Université, surtout la Salle des Fêtes. Dans le centre-ville où se trouve l'Université il y a bon nombre de bâtiments de style classique des XVIIIe-XIXe ss. : l'Hôtel de Ville, la cathédrale de l'Assomption, des immeubles d'habitation. Parmi les monuments du Moyen Age, le plus intéressant est sans doute la basilique Saint-Jean (XIVe s.), la seule église d'Europe du Nord décorée de sculptures en terre cuite.

 

 

Apprendre l'estonien, oui c'est possible !



Pour envoyer un E-mail, cliquez ici svp !