Pays-Baltes.com

Accueil > Société > Le camp nazi de concentration en Lettonie, Salaspils...

Le camp nazi de concentration en Lettonie, Salaspils...

1941 - 2008

En 1941 l’Allemagne envahit la Lettonie. 90.000 juifs, tsiganes, russes et lettons sont exterminés dans le camp de Salaspils (15 km de Riga). Les ordres de liquidation des juifs en septembre 1941 mentionnent encore 3 catégories à éliminer : les Tsiganes, les communistes (plus précisément les commissaires politiques, les Lettons ou les partisans et les aliénés.

Pays-baltes.com 628 articles Retirer l’auteur

Déportations et liquidations 1941-1945 :

L’Allemagne nazie attaqua l’URSS le 22 juin 1941. La désorganisation soviétique permit une avance rapide des forces nazies qui entrent à Riga dès le 1er juillet 1941. Directement derrière le front, des forces de police, souvent dirigées par des Allemands baltes rapatriés ou des anciens des ’corps francs’, organisèrent la sécurité, la répression et les liquidations.

Les ordres de liquidation des juifs en septembre 1941 mentionnent encore 3 catégories à éliminer : les Tsiganes, les communistes (plus précisément les commissaires politiques, les Lettons ou les partisans et les aliénés.

Sur environ 4’000 Tsiganes, 2’000 auraient été liquidés. Mais si la liquidation des juifs fut en avance sur les ordres de Berlin, celle des Tsiganes semble faire l’objet de retards et d’exceptions : Certains pouvoirs locaux n’exécutent pas les ordres (ce qui aurait été durement sanctionné dans le cas de juifs) ou convertissent les Tsiganes en sédentaires qui sont tolérés. Source : Mazâkumtautìbu vèsture Latvijâ (ouvage collectif sur l’histoire des minorités en Lettonie), p.200, Ed. Zvaigzne ABC, Rìgâ 1998

Les instructions nazies étaient de ne laisser aucune trace ("allerdings spurenlos"). En particulier des exécutions directement à l’arrière du front pouvaient être camouflées. Le secret fut bien gardé, car l’information ne fut connue en Suède qu’à la fin 1942.

Il existait un camp de concentration dépendant de l’administration SS en Lettonie : le camp de Salaspils. On estime à 60.000 les victimes de l’holocauste et à 30.000 les autres liquidations nazies.

© jeudi 8 mai 2008, par Pays-baltes.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document